Je réclame le doit de rêver au détour de la route aux grands charmes de la promenade. Le droit de

Je réclame le doit de rêver au détour de la route aux grands charmes de la promenade.  Le droit de

Translate

.Morcheeba - Riverbed

.Morcheeba - Riverbed
Vidéo

Google+ Followers

lundi 20 février 2012

étrange période étrange moments

















certes c est un moment de changement

mais ca fait tellement peur !!!l inconnu..











« De tout inconnu le sage se méfie. »




dimanche 19 février 2012

« Le silence est l'aboutissement suprême du langage et de la conscience.















l'âme














J'aime les gens qui n'osent
S'approprier les choses
Encore moins les gens
Ceux qui veulent bien n'être
Qu'une simple fenêtre
Pour les yeux des enfants

Ceux qui sans oriflamme,
Les daltoniens de l'âme,
Ignorent les couleurs
Ceux qui sont assez poires
Pour que jamais l'Histoire
Leur rende les honneurs

J'aime leur petite chanson
Même s'ils passent pour des cons

J'aime les gens qui doutent
Et voudraient qu'on leur foute
La paix de temps en temps
Et qu'on ne les malmène
Jamais quand ils promènent
Leurs automnes au printemps

Qu'on leur dise que l'âme
Fait de plus belles flammes











la parole dans le silence

« Le souvenir c'est la présence dans l'absence, c'est la parole dans le silence, le retour sans fin d'un bonheur passé,

 auquel le cœur donne l'immortalité.












mercredi 8 février 2012

Hélène Segarra - « Loin du froid de décembre »

« Les femmes sont magiques... alors je suis devenu magicien. »

de François Truffaut[+]
















Des images me reviennent
Comme le souvenir tendre
D'une ancienne ritournelle
Autrefois en décembre

Je me souviens, il me semble
Des jeux qu'on inventait ensemble.
Je retrouve dans un sourire
La flamme des souvenirs

Doucement un écho
Comme une braise sous la cendre
Un murmure à mi-mots
Que mon cœur veut comprendre

Je me souviens, il me semble,
Des jeux qu'on inventait ensemble.
Je retrouve dans un sourire
La flamme des souvenirs



De très loin un écho
Comme une braise sous la cendre,
Un murmure à mi mots
Que mon coeur veut comprendre

Une ancienne ritournelle
Loin du froid de décembre.


Archives du blog

Breathe me....

Membres