Je réclame le doit de rêver au détour de la route aux grands charmes de la promenade. Le droit de

Je réclame le doit de rêver au détour de la route aux grands charmes de la promenade.  Le droit de

Translate

.Morcheeba - Riverbed

.Morcheeba - Riverbed
Vidéo

Google+ Followers

mardi 30 novembre 2010







L ENFANCE



BEAUTIFUL CHILD






La musique que J écoute Depuis  TouJours




FLEETWOOD MAC





vendredi 26 novembre 2010



Ours polaire & climat
envoyé par astre. - L'info internationale vidéo.









L hiver S installe ....





Les premiers Flocons de Neige Tombent ( Enfin il Parait )





Moi dans le Sud , Je vis Un peu En Dehors du Temps ,

Loin du Vent Froid du Nord ,

Les Saisons Passent, Au Gré Des Vagues Bleu,













Ca fait bizarre ,














Même si   ,Les Températures Chutes dans le Sud ,

Je ne Subi Plus ce Grand Froid , qui Caractérisait

"Mon Autre Chez Moi "











C est un drôle de sentiment , que J exprime ....


Je vis en Dehors du Temps ,

Loin de mes Habitudes ,

Loin de Ce que J ai toujours Connu ,

Je vis Bien une Expérience pas Si banal que ca ....


J apprend à Vivre Autrement ....





jeudi 25 novembre 2010

















Comme au passant qui chante on reprend sa chanson.
J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.


Paroles de Jean Ferrat.



N'oublie pas ce que je t'ai dit l'amour est plus fort que tout,
Ni l'enfer ni le paradis ne se mettront entre nous.



Paroles de Francis Lalanne.



Vous pouvez détruire tout ce qu'il vous plaira.
Elle n'aura qu'à ouvrir, l'espace de ses bras,
Pour tout reconstruire. Je l'aime à mourir.



Paroles de Francis Cabrel.



Je t'emmène où je t'aime dans les ciels, à côté des miens où la lumière pose son coeur.
Je t'emmène où je t'aime.



Paroles de Calogero.



J'aurais aimé ma belle rien qu'au point d'Alençon,
T'écrire un "long poème" t'écrire un long "je t'aime".



Paroles de Jacques Brel ; citation de Chanson sans paroles.



Je t'aime, je t'aime comme un loup, comme un roi.
Comme un homme que je ne suis pas. Tu vois, je t'aime comme ça.



Paroles de Lara Fabian.



Le ciel bleu sur nous peut s'effondrer, et la terre peut bien s'écrouler,
peu m'importe si tu m'aimes.



Paroles d'Edith Piaf.













"Si le monde est grand, l'amitié est immense."
Citation de Marc Lévy ; Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites - 2008.




Le monde est une rose, respire-la, et à ton ami donne-la."
Citation kurde ; Le Kurdistan en proverbes - 1905.










 "Chacun a son monde, le tout est de planter ses racines dans la terre qui nous convient."

Citation de Marc Lévy ;


lundi 22 novembre 2010

Je met des couleurs dans ma vie

 
photos de mes bougies





Le soleil éblouissant de solitude,

Jaunit les pages de la mémoire

Le silence est un vertige
La beauté plaît aux yeux, la douceur charme l'âme.
Voltaire
....
....


...............................................





♥♥♥♥♥♥♥♥






┊ ┊  
┊ ┊  
♥ ┊  
┊♥
┊ ♥
♥ ┊  
┊ ♥

┊ 



dimanche 21 novembre 2010

il y a ................Vanessa Paradis





Votre jolie lettre, madame,
je la garderai
comme une fleur⊰❀
dans un livre.
Félix Leclerc
. * ..
.* *. *..*      
           *
         
‘*.        *
     
‘*..'
ƒσяєνєя

    | |


| | |
| | |
| | ♥
♥ | |
| ♥
|
J adore cette chanson ma pomme, au point ou..
J en avais fait une vidéo lol










  
┊  


┊  
┊ 






Je suis comme une plume
Seule et légère à travers les nuages
Passant devant la lune
Pas toujours très sage...
Je suis cette petite fille
Cette petite poussière
Qui vit dans l univers..

Je suis comme une plume
Je vole au-dessus d'eux
Je me pose sur les dunes
Pour sécher les larmes des malheureux...

Je ne suis qu'une simple humaine
Avec l'espoir d'un enfant
Qui découvre avec envie soudaine
Le monde qui l'attend...
 
 

┊  
┊ 
 

vendredi 19 novembre 2010

l'âme,


Ma pomme ,

Ma Sarah,

C'est le monde que je préfère,


Car vous êtes  à mes côtés


Et j'y ai tous mes repères.

Avant de vous connaitre,



Mes yeux étaient ouverts,
Sur  un monde imposé,
Où je n' avais plus d'air,
Où j étais bien peinée.



  LE SECOND MONDE est joli, coloré,

Envahi de souvenirs,

De tout cet amour partagé,

Et de nos éclats de rire.



Ici, sans cesse règne la douceur,

  Mes yeux pétillants je revois.

Tout n'y est que bonheur,

Que je suis bien près de vous ,






  Celui d avant ,m'étouffait doucement,

Et même si j'y ai construis ma vie,


Je n'y évoluais que lentement,
Puisque de vous  privée 



Aujourd'hui 


, je dis merci à la vie









Mes amours , mes tendres , mes princesses aux cœur dorées.






jeudi 18 novembre 2010

J avais  envie de faire partager cette journée..
 car le
Est au Rendez vous

  



La mer est d un bleu ^^


voilà les photos d aujourd'hui , histoire de vous envoyer 
un peu de
bisous mes cocotes







I love you


les Cocottes" 





Bisous Chan




vendredi 12 novembre 2010

les mots du coeur

Peu de personne me connaissent vraiment car j ai un monde particulier ,


Ma Sarah ponpidoudou 




Il n est pas irréel en plus mon MONDE....., je suis touché par le fait que tu comprennes aussi bien qui je suis ....Ce monde nous aides  à franchir tout ces murs et plafonds , 



c est une liberté pour moi , ma raison de vivre et que toi mon cœur tu arrives à vivre  et partager mes voyages j suis toute émue...



Voir cette vidéo

,Nous sommes des adultes enfants ce qui ne veut pas dire que l on est immatures !!!! que du contraire c est une richesse en soi....peu de gens le savent ...




..IL FAUT AUSSI ÊTRE FORTE POUR POUVOIR D UNE BAGUETTE MAGIQUE GOMMER CERTAINES CHOSES QUE LES ADULTES ONT CRÉE à FORCE DE MAL GRANDIR......




;Et de toutes ces souffrances il ne restera que de l amour ..., que de l estime de soi et pour les choses qui nous entoure 




,On appartiendra que à soi même , enrichie du temps qui passe ,le ciel et la terre seront notre vrai religion ^^on ne peut pas plaire à tout le monde car ils sont restés dans un monde étroit ,stérile !!! c est pour cela que je dis toujours ....faut pas leur en vouloir ils sont pauvres de liberté ^^




Pauvres de connaissances aussi c est dommage pour eux !!!notre liberté parfois dérange , mais n oublie jamais que ton chemin t appartient ..........tu seras toujours ce que tu es aujourd'hui 





UNE MAGNIFIQUE PERSONNE
La beauté plaît aux yeux,
la douceur charme l'âme
Voltaire



SOUVENIRS SOUVENIRS

J avais pris l habitude de lire une histoire à mes enfants avant d aller dormir ..Ce livre a été
   une merveille à découvrir chaque jour




Et il y avait une de ces histoires que j adorais vraiment 



La reine Mab
Une petite fée , à la nuit , descend
En voletant de la lune ;
Vole , Vole , sa chevelure brune
Ses yeux sont bleus et brillants
Ses ailes semées de diamants
D argent pur est sa baguette. 
Qui trace autour de la tête
De l enfant sage va rêver

Il voit en rêves merveilleux :
Des fontaines aux poissons fées ,
Des arbres aux fruits délicieux
Qui s incline à vos souhaits

Des buissons q embaument des fleurs sans nombre ,
Des fleurs délicates au parfum éternel ,
Des mouches de feu étincelant dans le soleil ,
Des vers luisants dans la pénombre ,

Des oiseaux qui parlent sans peine ,
Et qui savent si bien raconter 
Des histoires et chanter ,
Des nains charmants qui vous entrainent ,
Vers des collines enchantés





Une pensée pour les enfants de ma pomme




coté livre

" J'ai trouvé ces contes merveilleux de fraîcheur, d'émotion et de profondeur
.
Je me suis reconnue dans plusieurs de ces histoires car chacune rejoint les possibles de chacun d'entre nous. "











L'auteur vu par l'éditeur

 

Françoise Dolto lui a dit : "Si un jour vous devenez célèbre, vous ne savez pas quelle ambivalence vous déclencherez autour de vous. Travailler dans les relations humaines n'est pas sans risques." Pourtant, Jacques Salomé a relevé ce défi. Diplômé en psychiatrie sociale de l'école des Hautes Études en Sciences Sociales, chargé de cours pendant quinze ans à l'Université de Lille-III, formateur en relations humaines depuis 25 ans, il a communiqué son savoir et sa passion à plus de 40 000 travailleurs sociaux, médecins, psychologues et consultants.
Avant tout praticien pragmatique, préoccupé de  sensibiliser aux enjeux et aux arcanes de la vie relationnelle, ce natif de Toulouse, père de cinq enfants, propose des repères susceptibles de nous aider à nous construire ou à devenir auteur de notre vie, c'est-à-dire capables de positionnements et de responsabilisation.

Aujourd'hui Jacques Salomé est plus soucieux de transmettre que de théoriser. S'il cherche à formaliser sa méthode, c'est plus dans un désir d'inscrire une trace et de modéliser la complexité du réel qu'il tente d'approcher, que pour définir un modèle sur le bien communiquer. Il garde une défiance circonspecte vis-à-vis des idéologies et des prophètes de la communication "parfaite" et des tenants du "bien communiquer".
Auteur de nombreux best-seller (Contes à aimer, contes à s'aimer ; Contes à guérir, contes à grandir ; Oser travailler heureux (avec Christian Potié) ; Car nous venons tous du pays de notre enfance ; Lettres à l'intime de soi), Jacques Salomé est aussi un poète qui, dans une langue riche et dense, nous parle de tendresse et d'amour au-delà des malentendus et des souffrances.

"Jacques Salomé demande si notre chemin a un coeur. Le sien en a un, c'est pour cela qu'il nous parle." (Marc de Smedt)



"Jacques Salomé est un humaniste pragmatique. A une époque où les discours psy s'entrecroisent dans la confusion, il a su se concentrer sur l'essentiel : la relation entre les êtres. Il ne théorise pas, il explique. C'est pour cela qu'il est compris et que ses conseils aident à mieux vivre." (Jean-Louis Servan-Schreiber). 



Mon avis

" J'ai trouvé ces contes merveilleux de fraîcheur, d'émotion et de profondeur. Ils sont légers, stimulants et en les écoutant j'ai pensé à tel ou tel enfant en difficulté, et j'avais envie de raconter celui-ci ou cet autre qui semblait justement fait pour lui. 


C'est à leurs parents surtout que je souhaiterais offrir ces métaphores si claires qui leur ouvriraient le monde intérieur caché, intense et parfois douloureux de leur enfant.  



 

Coté livre



Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

 

Ce livre s'adresse à tous ceux, patients ou thérapeutes,

qui désirent une réponse nouvelle au pourquoi de la maladie Il explique les racines des maladies profondément inscrites dans le corps

  sous forme de noeuds énergétiques ne demandant qu'à se développer, et produisant des symptômes. 

Les symptômes persistent tant que les nœuds ne reçoivent pas l'attention qui leur est dûe.


Où se trouvent les noeuds ? Comment se présentent-ils ? Comment les évacuer ? Que faire pour éviter de les développer Sont-ils un handicap ou bien une chance ? 


Ce livre conduit à une remise en question et de la maladie, et du malade. 



L'auteur vu par l'éditeur

 

Acupuncteur et ostéopathe, Bruno Repetto est formé durant vingt ans auprès de lainas tibétains, de médecins chinois, de chamanes philippins
Il s'efforce de faire un pont entre les connaissances occidentales et les enseignements traditionnels orientaux.

 Prix : EUR 8,08 en livre de poche

Collioure

Histoire 



Château royal de Collioure

Le site de Collioure était déjà occupé par les hommes préhistoriques, si l’on en croit les divers dolmens recensés : près du hameau du Rimbau (assez bien conservé) au col del Molló (ruiné) et sans doute au lieu-dit l’Arqueta.

Moyen Âge 

Son château est déjà cité en 673, preuve du rôle stratégique et commercial tenu par la cité à l’époque wisigothique.
Le château et la ville appartienent ensuite aux comtes de Roussillon, puis aux divers rois qui se succèdent en Roussillon : rois d’Aragon de 1172 à 1276, puis rois de Majorque jusqu’en 1343, avant de revenir aux rois d’Aragon. Sous le règne des rois de Majorque, le château, entièrement renconstruit entre 1242 et 1280 au détriment d’une maison templière qui lui était accolée, devint résidence royale, la ville étant pour sa part le premier port du Roussillon. Le commerce, surtout au temps des rois d’Aragon, y était intense : on exportait notamment des draps, de l’huile et du vin, et l’on importait des épices, des tissus orientaux et d’autres produits exotiques.

Après le mariage des Rois catholiques, Ferdinand V d’Aragon et Isabelle Ire de Castille, Collioure et le Roussillon tout entier passèrent sous la domination de la monarchie espagnole, sans qu’il y ait fusion centralisatrice.
La province fut occupée de 1475 à 1481 par le roi de France Louis XI, qui fit bâtir des fortifications à Collioure, rebaptisée Saint-Michel, fortifications aujourd’hui dissimulées par les constructions postérieures. Son successeur, Charles VIII, rendit le Roussillon à Ferdinand le Catholique, dont le successeur l’empereur Charles Quint renforça les fortifications de la ville.





La Tour Madeloc

Époque moderne 

En 1643, la ville fut prise par les armées du très jeune Louis XIV, alors âgé de 5 ans, avant d’être annexée officiellement à la France en 1659 par le traité des Pyrénées. Son rôle stratégique fut redéfini par Vauban, qui voulant en faire une ville de garnison, rasa la vieille ville pour accroître le château, et construisit de nouveaux forts — Saint-Elme et le Mirador. La population,
menacée de déportation à Port-Vendres, obtint de reconstruire la ville à son emplacement actuel. L’église, dotée d’un clocher aménagé dans une ancienne tour de guet de l’époque majorquine, fut consacrée au début du XVIIIe siècle.



Révolution française 

Au début de la Révolution (entre 1790 et 1794), Collioure annexe la commune éphémère de Fort-Saint-Elme[1].
En 1793, la ville fut occupée par les troupes espagnoles, et reprise par le général Dugommier en mai 1794.




Époque contemporaine 

En 1822, une partie du territoire de Collioure est détachée pour former, avec une partie de Banyuls-sur-Mer, la nouvelle commune de Port-Vendres[1].
Tout au long du XIXe siècle, on note un important essor économique lié à l’expansion de la pêche — succès des anchois de Collioure — et à la production viticole. Ce progrès s’essouffle cependant au début du XXe siècle : après un maximum de 3 846 habitants en 1857, on tombe à 2 830 habitants en 1901, soit une perte de 1 000 habitants en une cinquantaine d’années. Le développement de Port-Vendres y est sans doute pour beaucoup.






Culture


Rochers de Collioure,

(1890)

Mais,





à cette époque, Collioure connaît un tournant essentiel, qui contribuera grandement à son développement touristique. C’est en effet en 1905 qu’Henri Matisse vient peindre à Collioure, où, en compagnie de André Derain, il crée le fauvisme. D’autres peintres suivront, notamment Albert Marquet, Juan Gris, Georges Braque, Picasso, Raoul Dufy et Foujita.
Henri Matisse arrive à Collioure en mai 1905, quelques mois avant que le terme de « fauves » soit lancé par un critique d’art au salon d’automne. L’artiste a quitté Saint-Tropez et Paul Signac, bien décidé à en finir avec le pointillisme. Il invite le jeune André Derain à le rejoindre ; ce fut le départ d’une amitié et d’une collaboration féconde. Pour les deux peintres, l’été 1905 est un moment d’intense ouvrage et ils produisent énormément, en utilisant « les couleurs qui sortent du tube ». Tout dans le village les inspire : le port, le clocher, les toits et les coins des ruelles. Ils ont aussi produit six portraits et autoportraits.
L’hostellerie des Templiers a régalé une foule d’artistes (Picasso, Dufy, Signac, Maillol…). En témoignent les quelque deux mille œuvres d’art offertes aux propriétaires.
Le Chemin du fauvisme relie à travers les rues des reproductions de tableaux placées aux endroits mêmes où les maîtres de ce mouvement (Matisse, Derain) ont placé, jadis, leur chevalet





Archives du blog

Breathe me....

Membres